Sélectionner une page

La vallée de Serre Chevalier est aussi communément appelée « Vallée de la Guisane ». En effet, la rivière du même nom descend les 27km de la vallée en traversant ses villages et hameaux. Prenant ses sources au Lautaret (dans la réserve naturelle du Combeynot), la Guisane conflue avec la Durance en aval de Briançon. Idéale pour la pratique des sports d’eaux vives, l’eau de la Guisane l’est tout autant pour la relaxation grâce aux baignades bio de la vallée !

LA VALLÉE DE LA GUISANE, L’ELDORADO DES SPORTS D’EAUX VIVES !

En été, la Guisane se prête à merveille à la pratique des sports d’eaux vives : rafting, kayak, hydro-speed, canyoning… La Guisane se descend de Monêtier les Bains à Briançon, dès 6 ans

La nouveauté de l’été : le pack-raft, un kayak gonflable ultra-léger qui permet de combiner rando et eaux vives.

Focus canyoning: le briançonnais compte des sites de référence parmi les plus connus d’Europe. Le principe du canyoning : progresser dans le lit d’un cours d’eau dont le débit varie en fonction de la difficulté du parcours, des gorges étroites, des toboggans naturels ou encore des cascades, dès 6 ans !

Carton River Race le mercredi 28 juillet: la seconde édition de la course déjantée sur la Guisane promet de grands moments de fou-rires ! Les participants devront construire leur propre embarcation à l’aide de carton et de scotch uniquement, et descendre une portion de la Guisane sans tomber à l’eau ! Rdv à 15h au Pontillas pour construire les bateaux, départ de la course à 17h30. Inscription en ligne sur rafting-experience.com

Le bon plan « Envie de Fraîcheur » :

Alerte canicule…il est temps de prendre de l’altitude !

Et comme Hauteur rime avec Fraicheur, on vous garantit des nuits fraîches et des journées tempérées : offres promotionnelles sur l’hébergement à Serre Chevalier Vallée Briançon jusqu’au 12 septembre !

SE RAFRAÎCHIR TOUT NATURELLEMENT

Les baignades bio / biotopes : à mi-chemin entre lac de montagne et piscine, les baignades bio de Serre Chevalier Vallée Briançon permettent de se relaxer dans une eau totalement saine, issue de la nappe phréatique de la rivière, la Guisane.

Totalement exempte de traitement chimique, l’eau est filtrée par un jardin de plantes et par la pouzzolane, une roche naturelle, dans une démarche écologique respectueuse de la faune et de la flore. L’eau pure des lacs, associée aux infrastructures pratiques d’une piscine (vestiaires, toilettes…) c’est le combo gagnant des deux baignades bio de la vallée ouvertes l’été, l’une à Chantemerle, l’autre à La Salle les Alpes.

Les lacs naturels de montagne sont bien souvent la récompense bien méritée après une randonnée. Rafraîchir le bout de ses orteils, déguster son pique-nique au bord de l’eau ou s’assoupir le temps d’un instant, les lacs d’altitude reflétant les sommets environnants offrent un moment unique de détente et de déconnexion en pleine nature. Voici quelques idées de lacs dans lesquels plonger ses pieds, voire plus pour les courageux ! Lac de L’Oule – 2425m : Le plus coloré / Lac d’Arsine – 2450m : Le plus dépaysant / Lac de la Douche – 1901m : Le plus accessible / Grand Lac – 2282m : Le plus nature. Pour les moins aventuriers, il est possible de se rafraîchir dans le plan d’eau de la base de loisirs du Pontillas, à La Salle les Alpes.

ET DE L’EAU NATURELLEMENT CHAUDE …

Pour ceux qui préfèrent l’eau chaude, rien de tel que de se prélasser dans les eaux naturellement chaudes des Grands Bains du Monêtier. Les romains connaissaient déjà les deux sources d’eau chaude du village du Monêtier les Bains et leurs bienfaits. Le village s’appelait alors « stabatio », signifiant « lieu propice à la guérison ». Ses vertus auraient donné son nom à la rivière Aquisana (l’eau qui guérit), aujourd’hui appelée Guisane. L’eau de surface s’infiltre dans le sol et se réchauffe au contact d’une structure magmatique souterraine, pour sortir à 44°. C’est en 2008 que sont édifiés « Les Grands Bains du Monêtier », centre aqualudique de 4500m2 avec bassins intérieurs et extérieurs. Les bienfaits de son eau naturellement chaude y sont associés à un espace soins, une boutique et un restaurant.

Le domaine skiable de Serre Chevalier Vallée a pour objectif de produire 50% de sa consommation électrique d’ici 2025, et de réduire de 50% son empreinte carbone d’ici 2030. Le programme énergies renouvelables en déploiement depuis 2018 utilise simultanément trois technologies de production : photovoltaïque, éolien et hydroélectrique. Le volet hydroélectrique constituera l’une des principales sources d’énergie produite ; 2 sites hydroélectriques sont en cours d’instruction pour une mise en service en 2022 et 2023 pour atteindre 26,5% d’énergies renouvelables à la mise en service. Les réseaux de neige de culture sont également utilisés comme pourvoyeurs d’énergie pour 2 sites équipés d’installations hydroéléctriques.

Rate this post