Sélectionner une page

Serre Chevalier Briançon propose un accueil personnalisé de ses vacanciers sur le front de neige. Une fois renseignés, ils pourront découvrir le domaine comme personne d’autre, un domaine en transition écologique, la sensibilisation par les pisteurs est un élément clé. Partez à la découverte des femmes et des hommes de la station qui vous attendent pendant les vacances de Noël.

ACCUEIL VIP

« Bienvenue chez vous », l’accueil VIP des vacanciers

Dimanche 22 décembre puis ensuite les lundis, l’Office du Tourisme propose un pot d’accueil aux vacanciers sur le front de neige, de 16h30 à 18h00. Boissons chaudes et conseils sur les activités à tester en station sont au programme ce moment convivial !

ECOLOGIE

Le Domaine skiable va produire 30% de son électricité d’ici 2021 à partir de 3 énergies renouvelables (photovoltaïque, micro-éolien et hydro-électrique). 11 sites de production photovoltaïque ont été installés sur les gares de télésiège pour ne pas modifier le paysage, des panneaux semi-souples inédits, assemblés par une entreprise de Serre Chevalier.

2 éoliennes fonctionnent également sur le domaine skiable, tandis que les installations hydroélectriques sont en cours de déploiement.

Une dameuse hybride est également en action sur les pistes du domaine.

TRAVAIL DES PISTEURS

Plusieurs initiatives permettent de sensibiliser les vacanciers au travail des pisteurs.

Pisteurs Prudents : les enfants peuvent venir à tout moment aux postes de secours des pisteurs pour les renseigner sur les bases de la sécurité sur les pistes.

Rider Leader avec Rodolphe : les pisteurs organisent des ateliers de sensibilisation au ski hors-piste pour les enfants sur le domaine skiable.

Balisage et ouverture/fermeture des pistes avec les pisteurs.

REVEILLON

Le Chazal (restaurant gastronomique au Monêtier les Bains) prépare le repas du Réveillon à base de produits locaux avec le Chef Fabien Ferdinand : foie gras et fromage de la bergerie des Guibertes, aigre-doux d’épine-vinette, gelées au génépi, ache des montagnes…

LA MONTAGNE AU FÉMININ

Plusieurs portraits insolites de femme de Serre Chevalier :

Elena, conductrice de dameuse

Marie Sangnier, gardienne de refuge pendant 6 ans et pisteuse-secouriste pendant 30 ans. Désormais aux commandes du restaurant Pi Maï sur les pistes.

LES GRANDS BAINS DU MONÊTIER : OÙ SE RESSOURCER APRÈS LE SKI

Depuis le IVe siècle après JC, les eaux du Monêtier sont réputées pour la guérison. Les soldats, depuis l’époque romaine, s’arrêtaient de retour de leurs campagnes italiennes pour panser leurs blessures dans le village alors nommé Stabatio « lieu propice à la guérison ». Etablissement thermal royal, il va connaître de nombreux changements jusqu’à sa forme actuelle mais les bienfaits restent les mêmes : de l’eau naturellement chaude à 44° chargée en minéraux, bue pour soulager les douleurs gastriques et appréciée pour ses vertus cicatrisantes et rhumatismales. Les Grands Bains procurent un moment de détente incomparable face aux montagnes enneigées, dans une chaleur relaxante.

Au Monêtier-les-Bains, une fontaine libère l’eau naturellement chaude pour ceux qui souhaitent en profiter sans se rendre aux Grands Bains.

Le Monêtier est également traversé par la Guisane, affluent de la Durance dont le nom signifie « eau qui guérit ».

PATRIMOINE

Briançon fait vivre son patrimoine à travers de nombreuses animations et visites :

  • Escape Game à l’intérieur même des fortifications
  • Sortie en raquettes sur la barrière fortifiée (entre les 3 forts Vauban)
  • Atelier Patrimôme : pour les 6-12 ans. Atelier sur la thématique ski, télécabine à réaliser en maquette en papier
  • la Collégiale de Serre Chevalier a fêté ses 300 ans: l’ancienne église médiévale a été détruite pendant la construction des remparts, Vauban s’attelle à concevoir les plans de la nouvelle Collégiale.

Elle est construite dos à la vallée pour éviter les invasions extérieures, son entrée se fait par l’intérieur de la ville. Les plans volés par son architecte au cours de la construction, Vauban lui-même est descendu à Briançon superviser les travaux de sa Collégiale.

Briançon et sa longue tradition de cadrans solaires : de nombreux cadrans solaires et horloges sont disséminés dans la vallée et se laisse admirer si vous ouvrez l’oeil.

Dans la vallée il y a une grande diversité d’oeuvres selon les cadraniers et les époques. Les devises des cadrans contemporains sont en français mais les anciennes s’écrivent plutôt en provençal ou en latin. Au 18e et 19e siècle, les cadrans étaient un symbole de réussite sociale, la « Rolex » de l’époque.

Au lycée d’Altitude, il est possible de retrouver les rouages de l’horloge monumentale de 1911 réhabilitée grâce à une projet pédagogique « Horloges d’altitude » pour remettre en marche des horloges centenaires oubliées.